Joueur de baseball millionnaire et SDF

Portrait de Daniel Norris, joueur de baseball atypique.

Qui a dit que millionnaire rimait forcément avec grande maison et voiture de luxe ? Qui a dit que tous les sportifs étaient forcément des grands dépensiers ? Alors oui, leurs yeux ne sont pas plus gros que leurs ventres car, un grand compte en banque peut exaucer de nombreux désirs, et qui plus est, les désirs les plus fous. Daniel Norris, ce nom ne vous dit peut-être rien mais outre-Atlantique, il est considéré comme un grand espoir du baseball et de la Major League Baseball (MLB). Ce joueur de baseball millionnaire a une particularité, il ne possède pas de domicile fixe puisqu’il vit dans un van.

Sur le terrain

Lanceur gaucher des Toronto Blue Jays et désormais des Détroit Tigers, Daniel Norris a pris place dans la grande Ligue de baseball américaine. En 2012, il n’a que 19 ans et fait parti d’un lot de 100 joueurs, considérés par le magazine Baseball America, comme les espoirs de la discipline. Après être passé en ligue mineure (en 2014 Daniel a le meilleur taux de strikeout de la Minor League avec 11.8 K/9), il débute en ligue majeure en septembre 2014 avec Toronto, quelques mois après sa participation au All-Star Futures Game. Juillet 2015, après un an au Canada il rejoint Détroit, échangé contre David Price. Lanceur gaucher, Norris a un des bras les plus rapides de la Ligue. Ses balles atteignent le batteur à une vitesse de plus de 150 km/h. Le baseballeur progresse, exploite parfaitement son potentiel et a la côte auprès de sa franchise avec 13 titularisations sur 14 rencontres en 2016.

ap_tigers_white_sox_baseball_76485028-e1445308992436.jpg

Dans son monde

Daniel Norris n’a pas que le baseball dans sa vie, il est également passionné par le camping, le surf et considère d’ailleurs sa planche comme son « bébé ». Celui qui avait signé avec Toronto, un contrat de trois ans à 2 millions de dollars annuel, est donc un millionnaire atypique, puisque son quotidien se passe, depuis 2011, dans un van Westfalia (Volkswagen) de 1978. Pas de maison donc, mais un moyen de transport qui lui sert de chez-soi. Son van, il lui a même donné un nom, Shaggy, la version américaine de Sammy, le héros du dessin-animée Scooby-Doo. Plus de 500 000 dollars par mois, le natif de Johnson City n’en utilise que 774. Ne vous inquiétez pas pour ses millions, son argent est bien gardé le temps qu’il décide quoi en faire.

Fin 2015, Daniel Norris a été opéré avec succès d’une tumeur à la thyroïde et ne présente plus aucun signe de cancer de la thyroïde.

Amoureux de la nature et de l’écologie, c’est aussi par conviction que le joueur de Détroit a adopté ce mode de vie, qui lui permet de moins consommer. Il explique même ne mettre que quelques dollars lorsqu’il va à la station service, histoire de ne pas avoir envie d’aller trop loin et découvrir de nouveaux horizons. Il fait ses tractions sur un parking et a reçu un surnom, Van-Man (l’homme-camion). Le jeune barbu est un bel exemple, une vie simple, sans excès, où le nécessaire lui suffit et où la beauté de la terre l’enchante.

Alexandre D.

Photos : YETI & USA TODAY

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s