Où en sont nos médaillés d’or de Rio ?

Retour au bercail pour nos français dorés.

Ils nous ont fait rêver, ils ont porté haut les couleurs du drapeau tricolore et ont atteint l’objectif ultime de tout sportif. La délégation française a décroché dix médailles d’or lors des Jeux Olympiques de Rio 2016. Dix premières places synonymes de dix marseillaises et dix métaux précieux. Cette Olympiade brésilienne a donc parfaitement réussi à dix français et françaises, mais plus d’un mois après l’événement, où en sont-ils ? Comment se passe leur retour en France ?

La joie fut commune pour tous ces athlètes qui ont été récompensé du Graal, mais la suite a forcément été vécu différemment. Entre retour aux sources et reprise des habitudes, un champion olympique n’a évidemment plus la même vie qu’avant. Après le passage à l’Élysée, la vie reprend peu à peu son cours.

Pierre Houin/Jérémie Azou : champions olympiques d’aviron en deux de couple poids légers

Pierre Houin a effectué sa rentrée scolaire. Le jeune homme de 22 ans a repris le chemin de l’IUT Charlemagne de Nancy. Même s’il est parvenu sur la plus haute marche du podium à Rio, les études ne sont pas fini pour lui qui continue sa licence de commerce international. Forcément, il y avait un peu plus de monde qu’aux rentrées précédentes pour l’accueillir. Les pieds sur terre, il espère décrocher un poste dans le marketing ou le management à la fin de son cursus. L’aviron ce n’est pas fini, il continue les entraînements avec en ligne de mire : Tokyo 2020.

Son coéquipier Jérémie Azou revient lui aussi à la vie courante avec son travail de kinésithérapeute-ostéopathe. Champion d’Europe, champion du monde et champion olympique, il a cependant toujours soif de victoire et s’apprête à disputer les championnats de France les 1er et 2 octobre du côté de Gravelines.

Tony Yoka : champion olympique de boxe en +91kg

Beaucoup d’interviews et de plateaux télé aux côtés de future épouse Estelle Mossely, Tony Yoka a pu profité de sa médaille d’or. Toute la France l’a regardé, le dernier à entrer dans l’arène avant la cérémonie de clôture c’était lui. Il a pu retrouver sa ville, Chanteloup-les-Vignes où il est licencié. Ce qui l’attend désormais : la boxe professionnelle.

Estelle Mossely : championne olympique de boxe en -60kg

Pour elle, la boxe olympique ce n’est pas terminée. Diplômée d’une école d’ingénieurs, elle travaille désormais pour Allianz qui lui permet de pouvoir concilier travail et sport de haut niveau. Tokyo 2020 est son prochain objectif, quatre ans pour préparer une nouvelle Olympiade où elle arrivera avec le statut de championne en titre. Avec Tony Yoka, ils vont pouvoir se marier, comme prévu. Mais une chose est sûr, un mariage de champions olympiques, ça n’arrive pas tous les jours.

Denis Gargaud : champion olympique de canoë-kayak en slalom C1

Maintenant rentré de Rio, Denis Gargaud a repris les affaires lui qui est chef d’une entreprise qui commercialise des produits énergétiques. Marseille, c’est là où il vit, canoë-kayak et rendez-vous professionnels font ses journées. Son entreprise aura sans doute une meilleure visibilité avec un champion olympique qui gère la boutique.

Teddy Riner : champion olympique de judo en +100kg

Le porte-drapeau des bleus à Rio va prendre six mois de vacances. Médaillé d’or à Londres puis à Rio, il peut désormais se reposer sereinement. Il sera là aux championnats du monde 2017. Il rêve de finir en beauté à Tokyo dans 4 ans, au pays du soleil levant mais surtout au pays du judo. Il laisse néanmoins penser que si les Jeux Olympiques sont à Paris en 2024, il pourrait être de la partie. Bref notre légende du judo va prendre du bon temps bien mérité et on le reverra l’an prochain.

Émilie Andeol : championne olympique de judo en +78kg

Résident à Champigny-sur-Marne, comme Estelle Mossely et Haby Niaré (médaillée d’argent en taekwondo), Émilie Andeol ne passe plus incognito dans les rues de sa ville. La mairie a effectué une campagne publicitaire pour ses trois médaillées qui ont fait chaviré la France. Son prochain objectif est d’être championne du monde pour avoir toutes les couronnes à son palmarès. Tokyo 2020, elle y pense mais sait que si elle n’y va pas, sa carrière restera magnifique.

Charline Picon : championne olympique de planche à voile

La véliplanchiste a été reçue en fanfare en Charente-Maritime dont elle est originaire. Elle a mit en lumière de la meilleure des manières son sport. Elle a d’ailleurs pu donner le coup d’envoi fictif d’une rencontre de rugby de son club de cœur (où elle est abonnée), le Stade rochelais. Diplômé en kinésithérapie, elle reprend le chemin du travail après son exploit brésilien.

Équipe de France d’équitation : championne olympique de saut d’obstacles par équipe (Kevin Staut, Roger-Yves Bost, Philippe Rozier, Pénélope Leprevost) et du concours complet par équipe (Astier Nicolas, Mathieu Lemoine, Thibaut Valette, Karim Florent Laghouag)

La France s’est tout récemment classé 4e de la coupe des Nations, à la suite de la « consolante », épreuve réunissant les dix nations non qualifiées pour la finale de la coupe des Nations de saut d’obstacles remportée par l’Allemagne. Difficile de parler longuement de tout le monde puisqu’ils sont huit à s’être parés d’or à Rio.

Pénélope Leprevost avait signé un sans faute lors de la consolante. Son compagnon, Kevin Staut, a pris la 5e place du mythique Grand Prix de Calgary le 13 septembre. Roger-Yves Bost termine lui 7e de ce Grand Prix. Philippe Rozier a participé début septembre, à la première édition du International Longines Horse Show, un concours de sauts d’obstacles cinq étoiles qui se tenait à Lausanne. Astier Nicolas, nouveau 6e mondial a participé lui au Concours complet international de Chateaubriand. Enfin, toujours ce mois-ci, le festival complet de Lamotte-Beuvron a accueilli Karim Florent Laghouag, Mathieu Lemoine et Thibaut Vallette.

Alexandre D.

Photo : S.Boué/L’Equipe

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s