Retour sur le Grand Prix de Formule E de Paris

Pas d’odeur étouffante et de bruit assourdissant au cœur de la capitale française ce samedi 23 avril 2016. La saison de Formule Électrique a fait escale à Paris pour une course qui n’a pas fait de bruit, mais plutôt fait couler de l’encre. Neuf équipes composé de 21 pilotes différents se sont réunis en Ile-de-France pour prendre part à quelque chose d’inédit, un Grand Prix de Formule E à Paris. La première fois qu’on avait entendu le terme « Grand Prix de Paris », c’était en 1945, tout est bien différent aujourd’hui, aucune goutte d’essence ne sera versée dans ce Paris ePrix.

Sixième étape de la saison 2015-2016 de Formule E, la France a pu découvrir cette nouvelle discipline automobile. 15 000 places se sont arrachées en à peine quelques temps pour cet événement, incluez 5000 invitations (dont j’ai pu profiter), ce GP ‘écolo’ était donc une affaire de privilégiés. Difficile de connaître le nom des écuries, tout cela respire le doux parfum du neuf. Cependant, il existe une équipe Renault e.Dams qui, avec le constructeur DS Virgin Racing, porte haut les couleurs de l’innovation française. Des pilotes connus (grâce à leur passage en Formule 1) étaient présent comme Jean-Eric Vergne. Le fils d’Alain Prost, Nicolas, a prit le départ de la course pour l’écurire Renault e.Dams, co-fondé par son père.

13090833_996380377065885_1466052343_o

Il faut savoir qu’il n’y a pas de batterie rechargé pendant la course, vous vous doutez bien que ce serait bien trop long. Deux voitures par équipe sont utilisées. 210km/h au maximum pour ces bolides peu bruyants. Une FE atteint 80 décibels, soit une tondeuse à gazon ou encore une sonnerie de téléphone. Tout en sachant que son homologue à essence, la F1, monte à 150 dB, équivalent d’un avion au décollage. Pour situer les connaisseurs en automobile, une FE possède 272 chevaux sous le capot.

A noter que le circuit parisien construit autour des Invalides, mesurait 1,93km pour 14 virages. Ce Grand Prix 100% électrique fera son retour en 2017, pour ceux qui n’ont pas pu y assister, une nouvelle chance vous est offerte.

13063976_996380123732577_1332656848_o

Trois français dans les cinq premiers au terme des qualifications. Le britannique Sam Bird (DS Virgin Racing) a réalisé le meilleur temps pour partir en pôle position de ce Paris ePrix. Lucas di Grassi (Brésil/ABT Audi Sport) a pris la seconde place. Le coéquipier de Sam Bird, Jean-Eric Vergne, complète le podium de ces qualifs’.

Au final, sur les pavés parisiens (goudronnés pour l’occasion), c’est le brésilien Lucas di Grassi de ABT Audi Sport qui remporte ce premier GP parisien de Formule E après 43 tours en 1:29:920. Le reste du classement ci-dessous :

1. Lucas di Grassi (BRA/ABT Schaeffler Audi), 1:29:920
2. Jean-Eric Vergne (FRA/DS Virgin) à 0.853
3. Sébastien Buemi (SUI/Renault e.Dams) à 1.616
4. Nicolas Prost (FRA/Renault e.Dams) à 2.142
5. Stéphane Sarrazin (FRA/Venturi) à 3.544
6. Sam Bird (GBR/DS Virgin) à 3.856

FORMULE-E-2016-PARIS-Le-podium-avec-DI-GRASSI-VERGNE-et-BUEMI-Photo-Bernard-BAKALIAN-600x401
Photo par autonewsinfo.com

Prochaine destination pour la Formule E, Berlin en Allemagne le 21 mai.

Podium du classement général :

1.Lucas di Grassi (BRA/ABT Schaeffler Audi) avec 126 points

2.Sébastien Buemi (SUI/Renault e.Dams) avec 115 points

3.Sam Bird (GBR/DS Virgin) avec 79 points

La FE n’a que deux ans d’existence mais compte bien se faire une place dans le sport automobile, le 100% électrique est un argument de taille pour que les ePrix aient de plus en plus leurs droits à l’avenir.

Alexandre D.

Merci à mon photographe, Jean M.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s