Titouan Puyo : « Le jouet change mais le terrain de jeu reste le même »

Des paysages magnifiques et un cadre idyllique, tout semble être parfait pour les pratiquants de stand up paddle. Rares sont les sports qui peuvent être pratiqués dans de telles conditions. Curieusement, on est amené à penser si un professionnel de cette discipline ne possède pas le plus beau métier du monde. Titouan Puyo, champion du monde 2014 de SUP longue distance (18 kilomètres) va pouvoir vous répondre. Il nous parle aussi de ses changements d’équipementiers et de ses objectifs en 2016, lui qui a déjà remporté les championnats de Nouvelle-Zélande il y a peu de temps. Il espère vivre encore et encore ces moments de bonheur que lui procure son sport, tout en profitant de la Nouvelle-Calédonie, qu’il connaît si bien.

12687949_738985409536093_4037326340562939004_n

Raconte nous ce début d’année mouvementé avec ton passage chez NSP ainsi qu’à Quickblade.

J’avais besoin de changement et j’avais mes raisons de changer de sponsors. Je retrouve un peu chez NSP et QB l’ambiance conviviale que j’ai connu dans mon club de va’a (aussi appelé pirogue polynésienne ou outrigger canoë, ndlr) plus jeune. Le matériel me plaît dans ces deux marques ainsi que leurs acteurs principaux : Travis Grant qui ride pour NSP et QB, Alain Teurquetil qui design les NSP, le couple Terrel qui gère la marque QB. Toutes ces personnes m’apprennent et m’apportent. Je suis donc heureux de rejoindre ces deux équipementiers et j’espère passer un cap grâce à eux. Après comme je l’ai dit dans d’autres interview et a des amis, le jouet change mais le terrain de jeu reste le même.

Comment se passe ta préparation et quels sont tes objectifs pour 2016 ?

Je réalise ma préparation en Nouvelle Calédonie, c’est là où j’ai grandi et où je vis. C’est plus facile pour moi de m’entraîner ici et c’est l’été. Cette année encore j’ai tout de même bouger pendant cette préparation, une dizaine de jours a Byron Bay chez Alain Teurquetil pour tester toute la gamme NSP puis une semaine en Nouvelle-Zélande pour participer à des compètes dont le championnat de Nouvelle-Zélande. Cela m’a permis de tester le matos en situation réel, de trouver mes marques et me mettre en confiance puisque je gagne ces compètes néo-zélandaises. Ma préparation en elle même est réalisé par Vincent Guillaume mon préparateur physique, en plus des séances de SUP s’ajoutent du gainage, du renforcement musculaire, de la natation, du va’a, du surf. Mes objectifs sont de me qualifier en équipe de France, et d’apprendre à faire de la unlimited pour peut-être faire la Molokai en 2017.

12804832_746889492079018_4533911610706932723_n

Si tu devais décrire ton sport en quelques mots.

Le SUP c’est un sport accessible a tous, mais qui peut aussi être une véritable épreuve dans de grosses conditions de vagues ou de vent.

Le SUP à haut niveau, c’est un rêve qui se réalise ?

Le sport a haut niveau est quelque chose dont j’avais envie en effet. J’ai eu l’opportunité de me consacrer au SUP grâce à mes sponsors, et ce depuis 2014. Je vis des moments incroyables; je voyage, tout en apprenant pas mal de chose.

L’image du surfeur avec sa pagaie en mer entouré de paysages magnifiques, est-ce qu’elle est réaliste ? Qu’est-ce que ça fait d’être dans les plus beaux endroits de la planète ?

Une de nos missions et de donner envie aux gens de faire du SUP, donc de faire des photos dans des endroits magiques. Personnellement, je n’ai pas eu besoin d’aller bien loin pour faire ce genre d’images, la Calédonie est dotée de paysages grandioses.

12814817_751721324929168_4770275511246246210_n

Sur quoi travailles-tu pour rester endurant ?

Pour rester endurants, j’ai des séances un peu plus longues en début d’année mais le fait d’aller plusieurs fois sur l’eau par jour me donne déjà de l’endurance, sans nécessairement ramer pendant des heures.

Les championnats du monde 2014 restent ton plus beau souvenir ?

En effet c’était un super moment dans ma carrière, j’en ai vécu d’autres depuis. J’en ai beaucoup que je ne suis pas prêt d’oublier, j’espère en vivre encore beaucoup d’autres.

10256453_496300643804572_8801431142123080687_n

Alexandre D.

Photos : Facebook de Titouan Puyo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s