Alexis Duvivier, comme un poisson dans l’eau

Se dépasser et aller au bout de ses capacités, telle est la définition d’un sportif qui veut réussir. L’apnée, un sport hors du commun et qui nous fait voir ce dont un être humain est capable. L’homme se retrouve seul avec lui-même et doit remplir des objectifs pas donnés à tout le monde. Beaucoup de travail doit être effectué en amont afin d’être prêt à donner le meilleur sous l’eau. J’ai pu poser quelques questions à Alexis Duvivier, recordman mondial (294m) d’apnée dynamique avec palmes. Le jeune français nous raconte comment il a débuté la compétition et comment l’apnée arrive peu à peu à être considérée comme il se doit.

L’apnée, tu as commencé à quel âge et qu’est-ce qui t’as plu et poussé à continuer ?

« J’ai commencé l’apnée très jeune, je dirais autour de 8, 10 ans. Sans prétention, c’était juste un amusement lorsque j’allais à la piscine, sous l’œil bienveillant de mon père, qui est plongeur. J’ai tout de suite ressenti une affinité particulière pour l’apnée, pour ce moment lorsqu’on s’immerge : ce moment de liberté et de calme que l’on a pour soi, qui contraste avec le vacarme et l’agitation de surface des piscines publiques. »

Tes séances d’entraînement sont à quelle fréquence et consistent en quoi ?

« Mes séances d’apnée se font à une fréquence de trois par semaine. Principalement DNF (dynamique no fins, dynamique sans palme) et un peu de DYN (dynamique, avec palme). Ce sont des séances qui permettent de travailler et de s’adapter à l’hypoxie (baisse de l’oxygène), mais aussi à l’hypercapnie (élévation du CO2). Ces séances permettent également un travail technique pour avoir le mouvement le plus efficace et économique possible, puisque le but de ces deux disciplines et de parcourir la plus grande distance possible sous l’eau avec une inspiration. »

Ton palmarès avec le recule, tu en penses quoi ?

« Un début en compétition en 2010 par défi m’a amené en 2011 à un titre de champion de France et une médaille de bronze au championnat du monde. En 2014, un titre de vice champion d’Europe et record de France et finalement en 2015 un titre de champion du monde et un record du monde. Je suis content de ce palmarès, qui s’est construit progressivement au sein d’un club que j’affectionne l’ASAM (Association Subaquatique Mouscronnoise) et où je suis entouré d’amis et en particulier Eric Flogny, avec qui j’ai débuté la compétition. »

eric-flogny-2850_large
Photo by Eric Flogny

Ton record (record du monde d’apnée dynamique avec palme de 294m), est-ce que ça te rend plus fort qu’avant et plus confiant à l’approche des différentes compétitions ?

« Ça rend plus fort et en même temps ça apporte une certaine appréhension sachant ce qu’il faut « endurer » pour atteindre une telle performance. J’espère surtout continuer à progresser dans toutes les disciplines, que ce soit en mer ou en piscine. Avec une petite préférence pour le DNF. »

L’apnée fait partie des sports très peu voire pas du tout médiatisés pourtant c’est réellement impressionnant, est-ce que c’est un manque d’avoir si peu d’exposition ?

« Oui c’est un manque, qui tend tout doucement à se résorber. Nous n’avons pas de statut pro, donc les seules chances de vivre de notre passion sont les sponsors ou la transmission de nos compétences. Néanmoins les choses vont dans le bon sens, et cela même au sein de la FFESSM (fédération française d’études et de sports sous-marins). »

Tu as vu le film Le Grand Bleu de Luc Besson ? Est-ce que tu t’identifies à un personnage ? Ou une scène précise t’aurait-elle marquée ?

« Oui bien sûr. Un personnage non, mais j’affectionne particulièrement l’intro du film et la scène sous la glace. »

379570

Alexis Duvivier : YouTube / Instagram

Alexandre D.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s