Un avenir radieux

Vous êtes fan de football, mais l’êtes-vous tout autant en ce qui concerne le soccer ? Ne vous en faites pas, je vous offre une séance de rattrapage en partant de l’autre côté de l’Atlantique, à la découverte d’un jeune espoir de la ligue nord-américaine du ballon rond. Des espoirs, vous allez me dire, des espoirs il y en a beaucoup et partout, cependant j’ai décidé de m’intéresser à Diego Fagúndez, un espoir pas comme les autres. Uruguayen et natif de Montevideo, le petit Diego arrive aux États-Unis à l’âge de 5 ans, où ses parents s’installe dans une ville qui se situe à environ 70 kilomètres de Boston. Je vous passe les détails, Fagúndez se lie d’amour pour le football, on en découvre un joueur bourré de talent. En 2009, il intègre les équipes de jeune de son club de toujours, le New England Revolution de Boston. 10 ans après son arrivée sur la côte Est américaine, il signe (rendez-vous compte) un premier contrat professionnel à l’âge de 15 ans seulement et sans passer par tous les système de Draft que l’on connaît aux sports du pays de l’oncle Sam. Surdoué et bosseur, le numéro 14 des bleus et blanc ne se repose pas sur ses lauriers et devient le plus précoce des joueurs ayant débuté un match de MLS. Le 6 août 2011, il rentre en jeu face à Chivas, rien que ça, et il ne sera même pas impressionné puisqu’il viendra réduire le score en portant la marque à trois buts à deux à la 85e minute, pourtant il n’évitera pas la défaite des siens. Quatre ans plus tard, le milieu gauche comptabilise 118 matchs de saison régulière pour 28 buts et 18 passes en cinq saisons passées sur les gazons américains. Époustouflant dans ses initiatives, le jeune homme, il faut le rappeler d’une vingtaine d’année à peine, peut déjà se venter d’avoir de l’expérience, tout en sachant qu’il n’est toujours pas majeur aux États-Unis. Fagúndez est dribbleur, passeur et possède une faculté qui n’est pas de tous, un pied gauche et un pied droit qui se valent par moment, vu la qualité de son pied faible (gauche). De plus, l’international des moins de la Celeste des 20 ans, avec qui il a terminé récemment troisième de la Coupe d’Amérique du Sud, nous gratifie de quelques frappes venues d’ailleurs. 19 fois titulaire sur 30 matchs la saison dernière (la saison de foot américaine se déroule de début mars à début décembre), le joueur de Boston a largement contribué à la qualification en Play-Offs (élimination au 1er tour) de la capitale du Massachusetts avec 13 buts et 7 passes décisives. Il se sent si bien dans la ville qui l’a vu grandir, celle où sa famille a prit racine. Le jeune homme se sent s’y bien qu’il a décidé de re-signer un contrat de quatre ans avec New England, malgré l’intérêt et le chant des sirènes italiennes puisque l’Atalanta, le Chievo Verone et le Torino s’étaient positionné pour que ce polyvalent joueur de MLS rejoindre leur rang. Jeune et prodigieux, Fagúndez est à l’aube d’une grande carrière, qu’il débute en faisant ses classes dans un championnat qui a de nombreuses engeances physiques, ce qui lui atout majeur s’il décide un jour, de quitter l’Amérique du Nord. Bref, Diego Fagúndez est déjà influent et possède à 20 ans, un bel avenir devant lui. Un homme à suivre de très près.

Je vous conseille vivement de faire un tour sur cette chaîne YouTube qui se consacre entièrement à Diego Fagúndez en mêlant vidéos Fifa et montages sur l’actualité du joueur de la New England ! Twitter de la châine : @YouthDiego14

Alexandre D.

Photo : zimbio.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s