Rendez-vous au sommet !

Fin janvier, on est tout juste en train de reprendre le sport au vu des dégâts collatéraux des repas de Noël et de la St Sylvestre. La saison sportive reprend donc pour nous, mais aussi pour tous les autres et surtout ce qui nous intéresse c’est de revoir les professionnels (du tennis en l’occurrence) car ils nous avaient tout de même bien manqué pendant les fêtes. Un choc s’annonce dors et déjà pour le premier grand événement de la petite balle jaune, une des deux demi-finales de l’Open d’Australie opposera Roger Federer à Novak Djokovic.

Impossible de passer a côté d’un tel rendez-vous. En effet, nous sommes déjà orphelin de notre nonuple vainqueur de Roland-Garros, Rafael Nadal, éjecté prématurément contre Fernando Verdasco, nous n’allons donc pas raté le choc des deux autres légendes du circuit. D’un côté, Roger Federer, au sommet de l’histoire du tennis avec le record de titres du Grand Chelem (17 trophées) auquel il pourrait d’ailleurs ajouté une unité, s’il s’imposait à Melbourne. Aucun titre n’a échappé au plus célèbre des sportifs suisses, quatre Open d’Australie, un Roland-Garros, sept Wimbledon et cinq US Open avec lequels s’entassent une Coupe Davis et 24 Masters 1000. Roger a également un tableau de chasse des plus étoffés, 1000 victoires à l’ATP, 300 en Grand Chelem (dont la 300e acquise la semaine dernière contre Grigor Dimitrov) ou encore 302 semaines passées en haut de la hiérarchie du tennis mondial. Difficile de faire mieux donc… Dans l’autre coin du ring, on retrouve l’homme imbattable, celui qui songe (il l’a d’ailleurs déclaré récemment) à reprendre le record des 17 Grands Chelems de Federer, celui qui est maudit aux Internationaux de France, le serbe Novak Djokovic. Quand on regarde son palmarès, Djoko c’est : 10 titres du Grand Chelem, 26 Masters 1000, une Coupe Davis ainsi que quatre années (2011, 2012, 2014, 2015) passées sur le trône de l’ATP. Pas besoin de vous faire de dessin là non plus…

Entre un joueur qui malgré des coups de moins bien comme contre Gilles Simon en huitième de finale (victoire 6-3, 6-7, 6-4, 4-6, 6-3 en 4h32), est incapable de perdre un match sauf catastrophe et détient une confiance hors norme et un autre, mode d’emploi du tennis, qui semble avoir découvert la fontaine de Jouvence car à 34 ans, être parmi le haut niveau de cette manière est plus que respectable, surtout si l’on regarde les exigences actuelles. Les deux mériteraient même une finale car Djokovic veut tenter le Grand Chelem 2016 après l’avoir loupé de peu l’an passé. Federer lui, a encore soif de victoires et de grandes émotions que pourrait lui procurer un 18e Grand Chelem. Je vais vous avouer qu’il m’est impossible d’effectuer un pronostic tellement les cartes sont redistribuées à l’approche de cette demi-finale. Parlons en, les têtes-à-têtes entre les deux hommes, ça donne quoi ? Justement, en 44 confrontations, les deux tennisman se sont l’un et l’autre neutralisés 22 fois, ce qui donne encore plus d’importance à une telle échéance. Vous êtes vous déjà imaginer sans ces deux là en regardant un tournoi de tennis, inenvisageable. C’est comme si l’on était nostalgique à l’avance car si on remarque bien, on ne se pose même pas la question de savoir si Novak et Roger sont dans le dernier carré, la réponse semble évidente. Ne boudons pas notre plaisir devant une telle affiche. En plus, l’heure est abordable puisque le match se jouera à 9h30 heure française (19h30 heure locale). Faites-vous plaisir, avant de regretter d’avoir manqué ça dans quelques années car la 45e confrontation entre Djokovic et Federer n’est sûrement pas la dernière mais sera sans doute l’une des plus époustouflantes.

Alexandre D.

(Montage photo réalisé avec des images de zimbio.com)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s